Diplomatie : Dakar plaide pour un « élargissement » de sa coopération avec Mascate

Le Sénégal est ouvert à la diversification de sa coopération avec Le Sultanat d’Oman. L’annonce a été faite ce vendredi 18 novembre 2022 à Dakar par le ministre auprès du ministre de l’intérieur, chargé de la sécurité de proximité et de la protection civile Sénégalais lors de la fête nationale du Sultanat d’Oman

« Je réitère la disponibilité du gouvernement (sénégalais) à continuer à travailler avec vous pour la consolidation et le renforcement de la coopération entre nos 2 pays, ainsi que son élargissement aux domaines tels que la santé, le tourisme, la gestion du pétrole, la coopération décentralisée et le commerce », a déclaré le ministre Birame Faye.

Prenant part à la cérémonie de la commémoration du 53e anniversaire de la fête nationale de cette monarchie arabe, coïncidant réellement à la date du 18 novembre, Birame Faye a appelé à promouvoir la compétitivité des produits sénégalais sur le marché omanais « il convient à ce propos, de promouvoir la compétitivité de nos produits sur le marché du sultanat mais aussi, et surtout de convaincre le secteur privé omanais d’investir dans l’agro-indusitrie au Sénégal, dans le contexte du lancement du plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré du plan Sénégal émergent ».

Poursuivant, le ministre chargé de ma sécurité de proximité a rappelé l’utilité de signer une convention sur la protection des investissements «S’agissant de l’investissement privé, il est utile de mettre en place un cadre juridique attractif en signant une convention sur la non double imposition et un accord sur la promotion et la protection des investissements.
La mise en place de ce cadre juridique, que compléteraient éventuellement un accord-cadre de coopération et des accords sectoriels, devrait permettre de développer une gamme très variée de partenariats.», a-t-il notamment noté au plan bilatéral.

Pour sa part, son excellence, l’ambassadeur du Sultanat d’Oman au Sénégal, Abdallah Al Amri, a réitéré la « ferme volonté de son pays de renforcer et de développer ces relations dans l’intérêt des deux pays et peuples amis ».

« Depuis 2008, l’implantation de missions diplomatiques omanaises au Sénégal a donné un nouvel élan aux relations historiques qui existent entre les deux pays amis grâce à la volonté des deux dirigeants, sa majesté le sultan Haitham Ibn Tariq et le président Macky Sall », a expliqué le diplomate omanais, se réjouissant en outre de la célébration de la 52e fête nationale de son pays.

« Le 18 novembre de chaque année constitue un jour glorieux pour (le Sultanat d’Oman), marquant une nouvelle ère de la renaissance », a dit son excellence Abdallah Al Amri.

Poursuivant, le diplomate Omanais a rappelé le contexte de la célébration de cette fête «Elle se tient dans un contexte où ses fils « sont armés de la volonté, de la détermination et de la fermeté pour préserver les acquis et les réalisations de la Renaissance bénie et renouvelée, avec fermeté et fidélité au Dirigeant de sa marche victorieuse, Sa Majesté le Sultan Haitham bin Tariq », rapporte son excellence Abdallah Al Amiri.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.