Société

Viol, et si on en reparlait?

 

Aminata Diallo

Un Monsieur qui a enfin osé dire ce que beaucoup pensaient tout bas. Professeur Songué Diouf claché de tout bord. Le Sénégal ainsi devient comme son bien faiteur ou bien fauteur d’hier et d’aujourd’hui, la France, un pays où la liberté d’expression est à géomètrie variable. M Songué a peut-être tord pour certains. Mais n’a pas tout a fait tord à mes yeux. A un moment donné il faut faire une pause et revoir pourquoi cette recrudescence des viols? Le viol a traversé les temps et donc existe dans presques toutes les sociétés, partout dans le monde certes. Mais pas comme on le connait aujourd’hui où chaque jour on a plus d’un cas de viols sur toutes les tranches d’âges. N’est-ce pas? Pourquoi justement ce phénomène prend de l’ampleur dans notre société? Et ce, depuis l’avênement de la mondialisation, une mondialisation qui tend justement de l’Occident vers les autres, en passant par l’avênement de la télévision, de l’internet, bref des NTIC avec tout leur lot de propagande sexuelle dans les séries, films, téléréalités etc.
Du sexe à gogo, accéssible à tous aujourd’hui mêmes aux enfants, il suffit juste d’avoir internet et un petit écran.
À partir de là, osons avouer que nos femmes, nos filles ne sont pas et ne peuvent pas être en reste. Elles ont une part de responsabilité là dessus puisqu’imitatrices de l’Occident et de tout ce qui va avec, elles se mettent à adopter leur dress code, de plus en plus sexy, de plus en plus dénudées, de plus en plus « libre ». Alors, que la religion et la culture dont elles osent se proclammer leur a dèjà proposé un dress code qui est tout à fait l’opposé de celui de leur vedettes, idoles. Pourquoi justement se refusent-elles d’adopter l’Islamic dress code? Même la voilée, aujourd’hui adopte le sexy attitude avec le sourire. Complexées dans notre propre culture et religion! Ils auront vraiment réussit dans ce qu’ils appellent « nous rendre de faux Musulmans »… Qu’est ce le sexy a de plus que ce que l’Islam votre religion vous offre? Kaay baax ngani dedeettt… Ok on n’assiste alors qu’au spectacle des conséquences de notre éloignement de l’Islam.
Des malades comme le Coran les nomment ou obsédés sexuels il y’en a eu et il y’en aura toujours. Néanmoins si tout ce qui les excitent se trouvent à porter de mains, dans toutes les rues, jusqu’à ce qu’on ne reconnait plus la fille qui va au lit et celle qui vient de s’y lever de par son habillement. Eh bien Raison est de reconnaitre qu’ils assouviront leur désir chez la plus faible et plus proche victime. Les victimes de viols ne sont pas forcément déclencheur de l’ appétit sexuel de ces malades, elles se sont juste trouvées au mauvais moment et au mauvais endroit. Et A ce rythme d’indescence et de dénudement de jour en jours, la psychose fera que tous les garçons se retrouvent ainsi comme potentiels suspects.
Ce dont je suis sûre, si nous retournons à la case départ, aux vertus et bonnes valeurs insha’Allah, tous ces maux qui gangrainent notre société, se feront rares.

Tags

wassatiyyoun senegal

منصة السنغاليين من أجل مستقبل أفضل

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close